vendredi 13 octobre 2017

La gastronomie française, vecteur de la citoyenneté mondiale

ça peut prêter à sourire mais si'il y a bien une profession qui peut être considérée et à juste titre comme le meilleur ambassadeur de la citoyenneté mondiale en actes concrets et en pensée, c'est bien la gastronomie. Nos Grands chefs du Monde entier ne sont pas uniquement de grands capitaines de l'Industrie. Ils sont aussi des transmetteurs de savoir faire, de valeurs, de traditions culinaires et de grands innovateurs en matière culinaire. Ils sont les plus respectés des représentants des peuples du Monde. Ils adorent échanger, découvrir et la concurrence n'a rien d'agressive. Les Grands Chefs de la Gastronomie Mondiale ne sont pas des guerriers mais des artistes qui pensent leurs nouvelles recettes comme un peintre, un sculpteur ou un écrivain avec l'idée de se faire plaisir mais surtout faire plaisir. 

Et s'il y a un corps de métier où l'on découvre des gens de toute origine, c'est bien le métier de la restauration et depuis des centaines d'années, voir des milliers d'années. 

Et notre monde fait de violences, de haines, de douleurs et souffrances a besoin de ses citoyens étoilés , rois de la gastronomie. Ils nous font rêver et surtout, ils nous représentent partout dans le onde beaucoup mieux que ne le ferait un politicien professionnel sans profondeur d'esprit et sans savoir faire.


Par ce texte, j'ai voulu introduire l'article qui va suivre et que je vous invite à lire. Il nous décrit une démarche parfaite d'un véritable citoyen du Monde qui a travers son goût raffiné pour la gastronomie contribue à nourrir l'esprit d'ouverture des Humains qu'il croise .

http://www.lefigaro.fr/gastronomie/2017/10/07/30005-20171007ARTFIG00015-alain-ducasse-creve-l-ecran.php


En salle depuis le 11 octobre, le film La quête d'Alain Ducasse suit le grand chef dans ses restaurants étoilés, chez ses producteurs et même dans ses plus improbables expériences culinaires. Un document rare sur un citoyen du monde, insatiable curieux.



Pendant deux ans, le réalisateur Gilles de Maistre a suivi Alain Ducasse dans ses déplacements. En résulte un portrait révérencieux et très en surface d’un homme au destin fascinant, chef multi-étoilé (21 au Michelin en cumulé !) à la tête d’un empire mondial, devenu ambassadeur de la cuisine française après en avoir à maintes reprises bousculé les codes.

Documentaire français de Gilles de Maistre (1 h 21). 


dimanche 1 octobre 2017

L'humanité s'est brisée sur les côtes Syriennes

Doit-on, fermer les yeux sur ce qui se passe en Syrie où des Guernica sont bombardées tous les jours faisant énormément de pertes civiles. Les Etats Nations sont bien silencieux, nos médias aussi alors que ce ne sont pas les images qui manquent. N'avons nous pas le devoir moral d'interpeller nos élus pour qu'ils réagissent au moins avec un débat à l'Assemblée. La lutte contre le terrorisme doit il se faire au prix de la morts d'innocents: Les enfants payent à cette heure un lourd tribu.

Voici un message d'un internaute

Massacre cette nuit .plus de 50 raids aériens russes 
Idlib nuit du 29 septembre 2017
Nuit courte


Ils les ont déplacé d'alep a idlib pour les achever. Un massacre depuis des jours mais cette nuit fut atroce.
Alors seules nos/ vos voix ; celles oui de la société civile mais aussi celle des representants de la communauté internationale permettront peut-être un arrêt des bombardements.
5 hopitaux la semaine derniere.
Des dizaines d'enfants en moins dune semaine.
Tout est une affaire de coeur non de conscience ou alors le monde a une capacité de déni proche de celle des serial killers...on a dépassé ce cap depuis longtemps. .
L'enjeu est l'avenir de nos/vos enfants....je le redis je ne dirai pas a mes enfants que je savais et que je n'ai rien dit....

Ou alors attendons l encart dans 50 ans dans les manuels d'histoire

Oui je sais et comme me le rappellent a juste titre mes amis ils sont des pays qui subissent la même indifférence. .parfois.mon silence aussi par ma meconnaissance : papouasie; nigeria ; congo; yemen; birmanie; palestine; etc....

Il demeure un point commun tout de même : le silence. ...les enjeux financiers....la merde
La syrie un embleme de ce que disait mon maître a penser michel serres: "l oubli expose a la redite"..jai envie d'y ajouter l'oubli volontaire

Je nai pas de leçon. ..je vous lance a tous un sos... .il faut dire...partager signer...en parler autour de vous.....il y a un massacre en syrie sans egal depuis 1945....et nous le savons....

La seule reaction possible lorsque nous sommes impuissants c'est l'action




Doit-on, nous marcheurs fermer les yeux sur ce qui se passe en Syrie où des Guernica sont bombardées tous les jours faisant énormément de pertes civiles. Les Etats Nations sont bien silencieux, nos médias aussi alors que ce ne sont pas les images qui manquent. N'avons nous pas le devoir moral d'interpeller nos élus pour qu'ils réagissent au moins avec un débat à l'Assemblée. La lutte contre le terrorisme doit il se faire au prix de la morts d'innocents: Les enfants payent à cette heure un lourd tribu.

Prenez le lien et partagez le. On massacre dans le silence, Idlib paye très cher le silence de l'Humanité.

samedi 30 septembre 2017

Demain, on vote en catalan

La Catalogne, région bénéficiant d'une importante autonomie va t-elle voter pour son indépendance totale vis à vis de Madrid et la Monarchie espagnole ou aura t-elle la sagesse de se maintenir dans l'Espagne, c'est à dire l'Europe et continuer à se détacher doucement mais surement de l'autorité espagnole, rien n'est moins sûr.
Afin de faire avancer la réflexion sur le sujet bien complexe en ces moments d'incertitude sur l'avenir de l'Europe et les crises migratoires vécues en Méditerranée, il sera sage de lire les arguments de chacun pour essayer de se faire idée. Source de l'info qui suit: ici

Les Catalans sont appelés à se prononcer par référendum, dimanche 1er octobre, sur le principe de leur indépendance. Barcelone et Madrid se font face. La question catalane n'est pas nouvelle, pourquoi les gouvernements successifs ont-ils été incapables de proposer des solutions politiques ?




La seniera, drapeau de Catalogne/Manifestation du 16 septembre 2017 à Barcelone pour l'indépendance de la Catalogne/Le drapeau espagnol Crédits : wikicommons/Martorell/Generalitat de Catalunya /Pedro A. Gracia Fajardo
Le référendum pour l'indépendance de la Catalogne est jugé « illégal », selon le tribunal constitutionnel espagnol et le gouvernement de Madrid a employé tous les moyens, judiciaires, policiers, financiers pour l'empêcher. En vain. Sans doute à Barcelone et dans les grandes villes de la région, les bureaux de vote ne seront pas ouverts dans les règles, mais les gens iront voter dans les villages, des manifestations auront lieu et des incidents sont à craindre. Comment la démocratie espagnole en est-elle arrivée là ? Si le premier ministre Rajoy, n’avait pas eu d'autres choix que de dénoncer une démarche anticonstitutionnelle, jusqu'à quel point la gestion de la crise a-t-elle renforcé la mobilisation et joué en faveur des indépendantistes ? Quel risque de contagion ? Quels enjeux pour l'Europe au moment où les pulsions identitaires se multiplient ? L’unité du pays est en jeu. La survie du gouvernement conservateur aussi. Au-delà d'une unité de façade, quel est le scénario pour la suite ?


Josep Borrell (par téléphone), ancien Président du Parlement européen, membre du Parti des socialistes de Catalogne, le PSC, ancien Ministre de Felipe González. Il co publie avec Francesc de Carreras, Juan-José López Burniol, Josep Piqué, Escucha, Cataluña. Escucha, España: Cuatro voces a favor del entendimiento y contra la secesión (Ediciones Península, 2017).



et Benoît Pellistrandi, historien, correspondant de la Real Academia de la Historia, il a notamment publié Histoire de l'Espagne : des guerres napoléoniennes à nos jours(Perrin, 2013)



mercredi 20 septembre 2017

Un autre regard sur le statut de réfugié

Journée internationale de la paix

Demain, l'Onu met à l'honneur le 21 septembre comme journée internationale de la Paix



Chaque année à travers le monde, nous célébrons la Journée internationale de la paix le 21 septembre. Cette journée a été déclarée par l'Assemblée générale des Nations Unies en vue de renforcer l'idéal de paix, tant au sein des pays et qu’entre les pays eux-mêmes.

Le thème de la Journée en 2017 est : « Ensemble pour la paix : Respect, dignité et sécurité pour tous ».

Ce thème a été choisi pour mettre à l’honneur la Campagne ENSEMBLE, une initiative mondiale des Nations Unies qui favorise le respect, la sécurité et la dignité pour toute personne forcée par les circonstances à fuir son domicile à la recherche d’une vie meilleure.

ENSEMBLE réunit les organismes du système des Nations Unies, les 193 États Membres de l’Organisation des Nations Unies, des entités du secteur privé et de la société civile, des établissements universitaires et des citoyens dans le cadre d’un partenariat mondial en vue de soutenir la diversité, la non-discrimination et l’acceptation des réfugiés et des migrants. La campagne a été lancée le 19 septembre 2016 à l’occasion du Sommet des Nations Unies pour les réfugiés et les migrants.






Suite de l'extrait d'avant en cliquant sur ce lien ci










jeudi 14 septembre 2017

Forum Alternatiba sur le climat

Le 30 septembre 2017 se tiendra un grand forum "Alternatiba" sur le climat.
Parmi les associations membres de l'Assemblée des Citoyens du Monde, seule " Pangée-200 " (ex Varec'h) y sera visible.
Ce forum aura lieu dans le cadre des fêtes du possible.

A partir de lundi prochain et jusqu'à la fin du mois, c'est la Fête des Possibles : 10 jours, plus de 1000 rendez-vous dans l'Hexagone et en Belgique pour prouver que #cestpossible d'agir pour une société juste et soutenable.

Du côté d'Alternatiba, c'est une quarantaine d'événements qui sont proposés : Villages des alternatives, banquets festifs et conviviaux, tours vélo...
>> Tous les RDV Alternatiba sont répertoriés sur cette carte : https://alternatiba.eu/fete-des-possibles/
>> Et l'ensemble des RDV Fête des Possibles ici : https://fete-des-possibles.org/#carte
 Irrintzina, le cri de la génération climat poursuit sa tournée d’avant-premières partout en France avant sa sortie nationale le 8 novembre 2017. Un documentaire sur l’urgence climatique et l’engagement citoyen plus que jamais d’actualité.
video

samedi 9 septembre 2017

La France de Macron complice active de criminels de guerre


Le Président Macron est dans une drôle de position. D'un côté, il dénonce les crimes du régime de Bashar El Assad soutenu militairement et financièrement par les régimes iraniens et Russes et d'un autre,  au nom de la lutte contre le terrorisme islamiste, il finance, arme des états dont les armées se livrent ouvertement devant témoins à de véritables crimes de guerre qui non seulement ne réduiront pas les actes terroristes mais risquent même de les renforcer.
Le Président de la République pourra t-il maintenir indéfiniment cette position et se retrouver pas malgré lui dans la posture d'un Poutine en Syrie qui le rend non crédible dans sa volonté d'être un président irréprochable et respectueux des droits de l'Homme. 
Bien sûr ce n'est pas Emmanuel Macron qui a entraîné la France dans l'aventure sahélienne mais François Hollande mais il a la responsabilité de ne pas entacher les couleurs françaises avec du sang d'innocentes victimes


Cette analyse ressort de cet article à charge à l'encontre des forces maliennes et burkinabées soutenues financièrement et militairement par la France de Macron qui ne peut ignorer la réalité sur le terrain.

https://www.hrw.org/fr/news/2017/09/08/mali-les-operations-militaires-donnent-lieu-des-abus

Un extrait de l'article à lire:



Exécutions sommaires et fosses communes


Human Rights Watch a documenté l'existence de trois fosses communes, dont des témoins et des proches affirment qu'elles contiennent les restes d'au moins 14 hommes tués peu après avoir été appréhendés par les services de sécurité maliens entre fin décembre 2016 et mai 2017. Toutes les trois sont situées ­dans les communes de Mondoro ou Koro situées dans la région de Mopti, près de la frontière du Mali avec le Burkina Faso.

« Nous sommes tous au courant de l'existence des fosses communes près de Mondoro, mais personne n'a porté plainte en justice », a déclaré un témoin. « Les gens sont terrifiés à l'idée de parler – nous essayons juste d'éviter de subir de nouveaux sévices. »




Il n'y a pas que les militaires ou les djihadistes pour procéder à des crimes de guerre. Ils sont aussi le fait d'ex groupes rebelles proches du régime.
http://www.rfi.fr/emission/20170817-mali-mission-pu-etablir-existence-deux-fosses-communes


http://fr.euronews.com/2017/08/11/des-fosses-communes-decouvertes-au-mali-dans-la-region-de-kidal


Pendant qu'à l'Onu, on cause, au Mali, on meurt
http://fr.euronews.com/2017/09/06/des-sanctions-internationales-pour-aider-le-mali-a-se-reconstruire