dimanche 23 octobre 2011

Journée de solidarité avec le peuple syrien

Ce samedi 22 octobre, le mouvement des citoyens du Monde par la présence de Tahar Houhou  membre du congrès des peuples était présent  pour cette journée de solidarité avec le peuple Syrien. Une journée citoyenne qui a vu la participation de plusieurs acteurs de la solidarité entre autres  " mouvement des indignés, Attac-Rhône, collectif 69 pour la Palestine et UJFP 'Union Juive Française pour la Paix".

Voici le discours présenté hier devant une assistance de plusieurs centaines de personnes.

"Depuis le début des révoltes en Syrie, le mouvement des citoyens du monde par l’intermédiaire de sa structure représentative le congres des peuples dont je suis un des 59 élus était aux côtés du peuple syrien dans son désir de vivre libre et maître de son destin . J’étais déjà ici en juillet pour soutenir une cause juste  et honorable  qui s’exprime tous les jours lors de manifestation encore pacifique. Je n’aurai pas pensé qu’encore aujourd’hui en octobre le mouvement allait se poursuivre non parce que je ne croyais pas en la volonté du peuple syrien d’abattre la dictature qui l’étouffe mais je n’aurai pas cru que ce régime au prix de milliers de morts ferait tout pour s’accrocher à ce pouvoir illégitime. Mais nous serons encore et toujours présents  aux côtés du peuple syrien pour de nouvelles actions .
Il serait trop long pour revenir aujourd'hui sur les évènements de Syrie qui est un parfait exemple de comment une dictature impitoyable n'hésite  pas à exterminer et à terroriser pour imposer la loi du plus fort, comment elle joue sur les peurs quitte à les attiser par des crimes ciblés  et comment elle se maintient en corrompant les esprits. Le peuple libre de Syrie depuis le 18 mars mène un combat digne les mains nues face à un régime criminel. Depuis ce moment, il force le respect et en tant que citoyen du Monde, il nous est difficile de rester neutre face à ce massacre. Par principe en tant que citoyen du même village planétaire, nous nous devons d'exprimer notre solidarité en signant des pétitions, en écrivant aux ambassades syriennes ou en manifestant partout où nous pouvons.
C’est pour toutes ses raisons que je suis fier d’être à vos côtés hier, aujourd’hui et encore demain à Lyon , ville symbole de toutes les résistances où le combat pour le respect de l’être humain revêt tout son sens.
Merci

video


video

video

 
video


Un très bon lien pour comprendre la Syrie : http://syrie.blog.lemonde.fr/2011/10/22/lopposition-syrienne-tiraillee-entre-la-peur-du-regime-et-le-soutien-a-la-rue/

et un lien pour se tenir informé : http://facebook.com/freesyrialyon

1 commentaire:

  1. Bravo Tahar pour ton soutien aussi total envers les populations qui essaient de se sortir de joug de la dictature. Dans ton discours tu as qualifié le régime syrien actuel d'illégitime. Ceci suppose qu'il y aurait une instance supérieure qui dirait le droit en matière de gouvernance d'un pays. La Charte des Nations Unies ne contient rien à ce sujet. Par contre l'article 21 de la Déclaration Universelle des Droits de l'Homme prévoit que la légitimité de l'autorité publique est fondée sur la volonté du peuple et que celui-ci doit s'exprimer par des élections. Malheureusement la DUDH n'est qu'une déclaration, et il n'existe pas d'obligation pour les Etats à mettre en application leurs propres déclarations. C'est pour pallier à ce manque que les Citoyens du Monde et le Congrès des Peuples doivent construire le droit mondial.
    Daniel Durand

    RépondreSupprimer